Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog de Bagatelle

Articles récents

ça veut dire quoi le "galbe" ?

1 Février 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Lexique

Aujourd'hui dans la rublrique ça veut dire quoi, nous allons à la découverte du galbe !

Le galbe se définit comme les courbes harmonieuses d'un corps.

Pour les couturières, le glabe est d'abord les courbes harminieuse du patron, puis du tissu qui ira ensuite sur le galbe cette fois-ci du corps.

 

Concrétement, dans un patron, on va faire des tracés à la règle.

 

Par exemple pour le patron du corsage de base, ou de la jupe de base, on va commencer par dessiner un rectangle.

Ensuite on va devoir donner un peu "forme humaine" à ce rectangle.C'est ça le galbe : donner la forme du corps grance à des courbes...celles des hanches, le creux de la taille...

 

Bon pour l'instant il n'y a pas de photo... mais ça viendra...

 

 

Logiciel de couture "Mon atelier de Couture"

25 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Concrètement

Dans l'un de mes anciens articles ( Connaissez-vous ce logiciel pour faire ses patrons de couture par ordinateur chez soi ? ), je vous avait parlé d'un logiciel de couture que je pensait acheter, d'une part parce que ça atisait vraiment ma curiosité, et d'autre part parce que ça avait l'air vraiment génial de pouvoir sortir un patron directement à sa taille après avoir soigneusement chosi son modèle...

 

Et bien j'ai récemment fait l'acquisition de cette petite merveille sur laquelle, j'ai depuis lu des avis très controversés.

 

Première impression très étrange à l'ouverture du logiciel : une musique des plus affreuses et des plus bizarre nous accompagne (à mon grand désarroi) pendant les quelques premières secondes de découverte.(Mais je peux vous assurer que c'est long !)

 

Ensuite il y a l'aspect esthétique du logiciel.

C 'est une véritable cata à quel point c'est naze. Les couleurs, toute la mise en page est véritablement affreuse.
Comprenons nous, ça pourrait être simple et très bien aller.

Mais ça n'est pas une question de simplicité, là c'est juste super moche.

Enfin, le point crutial c'est que même si l'idée est très bonne, le résultat ne l'est pas. Il n'y a pas de choix en terme de vêtements, pour un chemisier par exemple, le col chemisier n'existe pas, il y a juste le tombant de col... Moi qui rêvait d'un beau chemisier...

Pour une cape (modèle proposé) c'est une cape oui, mais sans les manches, donc hyper facil à faire puisque les bras son en dessous du vêtement...

 

Moralité, c'est très très décevant...

Et je ne mentionnerai même pas la taille de l'écran à l'ouverture qui est de 5 cm sur 5... et qu'il a fallu des miracles d'ingéniosité pour mettre au bon format... (tout le monde est loin d'y arrivé d'après ce que j'ai lu...)

 

Voilà donc pour mon avis...

Comment calculer la longueur de la pince ?

22 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

On me demande souvent d'expliquer comment faire une pince.
Globalement, la réponse à cette question se trouve dans les différents articles que j'ai pu réaliser sur les vêtemetns de base : corsage de base, pantalon de base, juspe de base.

 

Pus précisément aujourd'hui, je vais me pencher sur la question de la langeur de la pince, avec une petite astuce pour ne pas se tromper et risquer de déformer ses vêtements...

 

Pour calculer la longueur de la pince, prendre la force de la pince (la valeur du tissu à absorber, par exemple 205 cm) et la multiplier par 5.

 

Pour une pince d'une force de 2.5 cm on obtient donc 12.5 cm.

 

Et voilà !

Une bonne astuce à savoir pour maîtriser la construction de ses patrons...

Comment répartir des pinces sur un corsage ? Force des pinces...

22 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Lors de la réaliqation du carosage de base, arrive l'étape du cintrage.

 

Pour ma part, ça n'est pas une étape que je redoute...

Car en étant bien organisé et en respectant cerataines règles, ça n'est pas si difficile.

 

Il faut en premier lieu connaître la valeur maximale que peut supporter une pince de vêtement sans courir le risque d'être disgracieux, ou de se déformer.

 

La pince de devant ne doit donc pas exéder 3 cm, celle de côté devant (celle qui longera la hanche) 3.5 cm et la même chose dans le dos : pince dos à 3, pince côté dos à 3.5.

Avec ça, moi j'ajoute une pince milieu dos car je suis cambrée, mais pas plus de 3 cm non plus.

 

Et voilà...

 

Avec ça si vous êtes "hors norme", et que vous n'arrivez pas à cintrer comme il le faudrait... à suivre, quelques petites astuces !

Comment réaliser une parmenture d'encolure ?

16 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Et bien voilà, dans la rubrique le corsage de base vous venez de faire une création chemiser ou autre top ouvert sur l'avant, et il va vous falloir couvrir toutes ces malheureuses coutures !

 

Pas de panique, pour vous aider, voici la solution : la parmenture d'encolure.
Elle inclu le col du vêtement... et bien pus encore sur besoin est !

 

 

Etape 1 :

 

Décalquer sur au moins 5 cm de largeur, la partie concernée de votre patron.

 

 

Etape 2 : Couper le tissu

 

A partir des différentes pièces que vous obtenez... n'oubliez bien sûr pas le cm de couture, vous allez couper le tissu :

 

 

parmenture d'emmanchure 002

 

On va ensuite thermocoller pour donner le côté ferme, puis surfiler.

 

Etape 3 : coudre la parmenture en une seule pièce :

 

 

On va donc coudre et bien écraser les couture au fer

 

Etape 4 : disposer la parmenture et la coudre

 

On va placer la parmenture sur le vêtement : avant contre avant du tissu. donc la parmenture retournée et le vêtement à l'endroit.

 

La couture du vêtemnt doit être cousue au même endroit que la couture de la parmenture.

Pour celà on utilise une aiguille.

 

parmenture-d-emmanchure-007.jpg

 

Et voià :

 

Photo 14

 

 

Etape 5 : on peut enfin coudre notre parmenture

 

 

Photo 19

 

Et la retourner.

 

 

Etepe 6 : pour qu'elle tienne bien et qu'elle ne soit pas tenté de se repositionner sur l'avant, meiux vaut coudre dans les pinces du vêtement pour qu'elle reste bien en place.

 

Petit problème technique pour les photos... Je me permets donc en attendant que la faute soit réparée de vous renvoyer à l'aticle sur la permenture d'emmanchure... c'est le même système :

Comment réaliser une parmenture d'emmenchure ?

 

Bonne couture à toutes !

Comment déplacer une pince ?

3 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Sachez qu'une fois que vous avez fait votre patron de buste, il vous est possible de dépalcer une pince : par exemple transformer une pince épaule en pince poitrine.

 

Pour ceci, il vous suffira de vous munir de votre patron, de skotch et d'une paire de ciseaux.

 

Le patron avec pince épaule ouverte :

 

 

deplacer-une-pince-004.jpg

 

 

 

On va ensuite fermé cette pince avec du skotch.

 

 

deplacer-une-pince-005.jpg

 

 

On va tracer l'emplacerment de la future pince :

 

 

deplacer-une-pince-002.jpg

 

 

On découpe :

 

 

deplacer-une-pince-003.jpg

 

Et là, soit on décalque, soit on col un papier de soie en dessous.

Et voilà, un bon moyen de faire évoluer un patron...

La manche kimono

31 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Le dernier article de l'anée : et ma dernière obsession de l'année : la manche Kimono !

 

Depuis plusieurs jours en effet, une idée fixe : réussir à faire ces manches si simples et si différentes...qui donne un petit plus à nos crations !

Après désormais trois essais, dont deux loupés et de nombreuses hésitations, j'ai réussi à monter mon premier demi-patron de ce qui selon mois mérite maintenant le terme de manche kimono !

 

Alors pour commencé, voici un photo du résultat :

 

 

 

manche-kimono-004.jpg

 

 

Comme moi, vous vous demandez comment faire pour arriver à ce résultat...

Il y a sans doute plus d'une façon possible, étant donné qu'il s'agit d'une manche assez large et que le tissu ne sera pas soumis à trop de tension, j'ai personnellement choisie de faire tout mon top en un demi patron :

 

 

Patron de l'avant :

 

manche-kimono-014.jpg

 

 

Et patron du dos :

 

 

manche-kimono-007.jpg

 

J'ai compté 19 cm pour la largeur de la manche sur chaque demi patron, c'est à dire un tour de manche de 38 cm.

Très agréable à porter, j'ai hâte d'en faire quelques chose de plus concret...

Mais pur le moment je suis en panne de tissu !

 

Bon réveillon à toutes et à tous !

Et n'hésitez pas si vous avez des quesitons, j'essaie toujours de répondre !

Comment faire des passants ?

28 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Simple, rapide et efficace : les passants sont un bon moyen de pouvoir personnaliser son vêtement : on peut les faire plus ou moins large, plus ou moins longs... et, accessoirement, ça permet aussi de porter une ceinture !

 

Au début je n'osai pas me lancer parce qu'on ne m'avait jamais montré comment faire en direct. J'ai donc longtemps tourné autour du pot, en observant mes patalon, et puis un jour j'ai mis mes inhibitions de côté, et je me suis lancée !

 

Je suis tellement satisfaite du rendu, que je m'empresse de vous encourager à vous y mettre, et que je partage avec vous ma méthode ! 

 

En premier lieu, je fais mon mini patron.

Un petit rectangle de patier tout simple. J'en profite pour plier les côtés, regarder la longueur et autre, afin de me faire une petite idée du futur résultat.

Je peux même poser mon papier sur le vêtment sur lequel je vais le coudre, regarder si ça conviens, rectifier les mesures ect.

 

J'ai donc trois étapes: le papier, le tissu et enfin le repassage.

Etapes résumées par la photo suivante :

 

 

passants-002.jpg

 

Comme vous pouvez le voir, les plis se font au bord à bord...

 

Ensuite on surfile, et on coud.
Là, c'est un exemple juste pour vous montrer donc j'ai pris un tissu qui se voit mieux...

 

 

passants-004.jpg

 

Ensuite coudre le bas.

Pour celà, il va falloir plier le bas et repasser :

 

passants 006

 

 

Replier le passant sur le vêtement :

 

passants-007.jpg

 

 

On peut enfin faire la couture finale !

passants-007-copie-1.jpg

 

 

Et voilà !

 

 

passants-010.jpg

Ensemble cape/pantalon taille ultra haute

24 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Mes petits ensembles

Voici donc pour l'ensemble :

 

taille-ultra-haute-010.jpg

 

Il faut avouer que ce look à un "je ne sais quoi" d'espagnol.

Je vous assure que ça n'était pas fait exprès !

 

 

Je vous souhaite un joyeux réveillon de Noël à toutes !

Nouveau dans l'atelier des tissus : la newsletter !

21 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com

Bonjnour à toutes et à tous, accros de la couture, et de la création !

 

Le blog de l'Atelier des Tissus vous indique qu'à le demande générale, elle va lancer sa newsletter !

Envie de tout savoir sur les dernières astuces en ligne ?
Alors n'hésitez pas pas à vous inscrire en laissant votre mail !

Je vous attends nombreuses !

 

Bonne fêtes de fin d'années à toutes !