Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Blog de Bagatelle

Comment réaliser une parmenture d'encolure ?

16 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Et bien voilà, dans la rubrique le corsage de base vous venez de faire une création chemiser ou autre top ouvert sur l'avant, et il va vous falloir couvrir toutes ces malheureuses coutures !

 

Pas de panique, pour vous aider, voici la solution : la parmenture d'encolure.
Elle inclu le col du vêtement... et bien pus encore sur besoin est !

 

 

Etape 1 :

 

Décalquer sur au moins 5 cm de largeur, la partie concernée de votre patron.

 

 

Etape 2 : Couper le tissu

 

A partir des différentes pièces que vous obtenez... n'oubliez bien sûr pas le cm de couture, vous allez couper le tissu :

 

 

parmenture d'emmanchure 002

 

On va ensuite thermocoller pour donner le côté ferme, puis surfiler.

 

Etape 3 : coudre la parmenture en une seule pièce :

 

 

On va donc coudre et bien écraser les couture au fer

 

Etape 4 : disposer la parmenture et la coudre

 

On va placer la parmenture sur le vêtement : avant contre avant du tissu. donc la parmenture retournée et le vêtement à l'endroit.

 

La couture du vêtemnt doit être cousue au même endroit que la couture de la parmenture.

Pour celà on utilise une aiguille.

 

parmenture-d-emmanchure-007.jpg

 

Et voià :

 

Photo 14

 

 

Etape 5 : on peut enfin coudre notre parmenture

 

 

Photo 19

 

Et la retourner.

 

 

Etepe 6 : pour qu'elle tienne bien et qu'elle ne soit pas tenté de se repositionner sur l'avant, meiux vaut coudre dans les pinces du vêtement pour qu'elle reste bien en place.

 

Petit problème technique pour les photos... Je me permets donc en attendant que la faute soit réparée de vous renvoyer à l'aticle sur la permenture d'emmanchure... c'est le même système :

Comment réaliser une parmenture d'emmenchure ?

 

Bonne couture à toutes !

Comment déplacer une pince ?

3 Janvier 2011 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Sachez qu'une fois que vous avez fait votre patron de buste, il vous est possible de dépalcer une pince : par exemple transformer une pince épaule en pince poitrine.

 

Pour ceci, il vous suffira de vous munir de votre patron, de skotch et d'une paire de ciseaux.

 

Le patron avec pince épaule ouverte :

 

 

deplacer-une-pince-004.jpg

 

 

 

On va ensuite fermé cette pince avec du skotch.

 

 

deplacer-une-pince-005.jpg

 

 

On va tracer l'emplacerment de la future pince :

 

 

deplacer-une-pince-002.jpg

 

 

On découpe :

 

 

deplacer-une-pince-003.jpg

 

Et là, soit on décalque, soit on col un papier de soie en dessous.

Et voilà, un bon moyen de faire évoluer un patron...

La manche kimono

31 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Le dernier article de l'anée : et ma dernière obsession de l'année : la manche Kimono !

 

Depuis plusieurs jours en effet, une idée fixe : réussir à faire ces manches si simples et si différentes...qui donne un petit plus à nos crations !

Après désormais trois essais, dont deux loupés et de nombreuses hésitations, j'ai réussi à monter mon premier demi-patron de ce qui selon mois mérite maintenant le terme de manche kimono !

 

Alors pour commencé, voici un photo du résultat :

 

 

 

manche-kimono-004.jpg

 

 

Comme moi, vous vous demandez comment faire pour arriver à ce résultat...

Il y a sans doute plus d'une façon possible, étant donné qu'il s'agit d'une manche assez large et que le tissu ne sera pas soumis à trop de tension, j'ai personnellement choisie de faire tout mon top en un demi patron :

 

 

Patron de l'avant :

 

manche-kimono-014.jpg

 

 

Et patron du dos :

 

 

manche-kimono-007.jpg

 

J'ai compté 19 cm pour la largeur de la manche sur chaque demi patron, c'est à dire un tour de manche de 38 cm.

Très agréable à porter, j'ai hâte d'en faire quelques chose de plus concret...

Mais pur le moment je suis en panne de tissu !

 

Bon réveillon à toutes et à tous !

Et n'hésitez pas si vous avez des quesitons, j'essaie toujours de répondre !

Comment faire des passants ?

28 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Simple, rapide et efficace : les passants sont un bon moyen de pouvoir personnaliser son vêtement : on peut les faire plus ou moins large, plus ou moins longs... et, accessoirement, ça permet aussi de porter une ceinture !

 

Au début je n'osai pas me lancer parce qu'on ne m'avait jamais montré comment faire en direct. J'ai donc longtemps tourné autour du pot, en observant mes patalon, et puis un jour j'ai mis mes inhibitions de côté, et je me suis lancée !

 

Je suis tellement satisfaite du rendu, que je m'empresse de vous encourager à vous y mettre, et que je partage avec vous ma méthode ! 

 

En premier lieu, je fais mon mini patron.

Un petit rectangle de patier tout simple. J'en profite pour plier les côtés, regarder la longueur et autre, afin de me faire une petite idée du futur résultat.

Je peux même poser mon papier sur le vêtment sur lequel je vais le coudre, regarder si ça conviens, rectifier les mesures ect.

 

J'ai donc trois étapes: le papier, le tissu et enfin le repassage.

Etapes résumées par la photo suivante :

 

 

passants-002.jpg

 

Comme vous pouvez le voir, les plis se font au bord à bord...

 

Ensuite on surfile, et on coud.
Là, c'est un exemple juste pour vous montrer donc j'ai pris un tissu qui se voit mieux...

 

 

passants-004.jpg

 

Ensuite coudre le bas.

Pour celà, il va falloir plier le bas et repasser :

 

passants 006

 

 

Replier le passant sur le vêtement :

 

passants-007.jpg

 

 

On peut enfin faire la couture finale !

passants-007-copie-1.jpg

 

 

Et voilà !

 

 

passants-010.jpg

ça veut dire quoi "l'embu" ?

18 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Lexique

Pour les néophytes en couture, par toujours évident de connaître et de comprendre les termes techniques.

 

Aujourd'hui dans l'atelier des tissus, on s'intéresse à un terme pas très très joli : "l'embu" !

 

Si vous êtes débutante, ne vous est-il jamais arrivé de vous dire : j'ai plus de tissu d'un côté que de l'autre, comment je fais pour coudre ça ?

 

Ben, voilà, c'est le principe de l'embu.

 

embu 001bis-copie-1

 

 

En gros ça donne un peu près ce qui est sur la photo.

On ne faut pas en avoir trop, sinon, ça pose des problème, sans ça, on le réparti avec des épingles.

 

Vous souhaitez plus de détails : retrouvez un article sur la répartition de l'embu dans la catégorie : "trucs, astuces et techniques".(ou juste au dessus par ordre chrono)

 

Comment répartir l'embu ?

 

Comment répartir l'embu ?

18 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Les néophytes en couture, rencontreront assez rapidement ce terme, voir même cette réalité en couture : on doit parfois coudre ensemble des pièces de tissu qui ne font pas exactement la même longueur.

 

Moi je rencontre souvent le problème avec l'intérieur des jambes de pantalon.

 

Exemple en image :

 

 

embu-001bis-copie-1.jpg

 

 

Voilà, je pose une jambe sur l'autre.
Je mets des épingles aux extémités. Et je constate l'inconstatable : ça ne fait pas le même longueur !

Ma prof de couture me l'a certifié : c'est normal, et pour résoudre ce problème, il va falloir "répartir l'embu".

 

On va partir du principe qu'on a un excédent de matière et qu'il va falloir le répartir sur toute la longueur de la jambe.

 

On va donc ramener le tissu du dessus sur son alter égo (au tissu) du bout des doigts : 

 

embu-002.jpg

 

Et on va placer des épingles.

 

embu-005.jpg

 

 

Sur la photo du résultat final avant de coudre, on peut clairement voir les petites bosses de tissu (mon tissu n'est pas plat).

 

A la fin on a bien réparti, et on va pouvoir coudre tout ça.
Attention pour la couture de toujours s'aider de sa main pour répartir là encore l'excédent de tissu, sinon, il va arriver juste avant l'épingle et la couture ne sera pas réussie.

Comment corriger la forme de l'emmanchure d'un corsage/top sans manche ?

16 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

 

 

Vous est-il déjà arrivé de vous rendre compte au premier coup d'oeuil que quelque chose cloche avec votre futur corsage/top/bustier ?

 

En tout cas moi, c'est ce qui m'est arrivé au moment où j'ai essayé ce petit heut que j'étais en train de me faire :

 

 

emmanchure-004.jpg

 

 

ça aurait pu être top, ça aurait du être top, seulement voilà, ça déscendait déjà trop sur les épaules.

 

Il me venait à l'esprit, une envie de tout couper, un peu comme ça...

 

emmanchure-004bis.jpg

 

Si vous voyez ce que je veux dire...

 

Hé bien, ça tombait bien, puiqu'il exsite une technique qui consiste exactement en ça. Et je vais donc pouvoir vous la montrer en photo !

 

En somme un vrai plus pour donner exactement la forme que l'on souhaite à ses vêtements !

 

Première étape : le coup de crayon

 

Face au miroir, on trace la ligne que l'on souhaite obtenir.

 

emmanchure-008.jpg

 

ça donne ça :

 

emmanchure-007.jpg

Deuxième étape : on coupe !

 

On met le vêtement sur le plan de travail. on le place bien pour avoir l'avant et le dos.

 

emmanchure-009.jpg

 

On prends ses ciseaux et on coupe le petit bout.
On sait qu'on ne rique pas grand chose : c'est tout petit de toute façon...

 

emmanchure-010.jpg

 

Etape 3 : la symétrie

 

 

Pour le faire en symétrie : car ilnous reste un côté à couper, on garde la chute de tissu et on l'applique de l'autre côté.

 

 

emmanchure-013.jpg

Et on coupe !

 

Etape 4 :

 

On corrige le patron.
Si on est satisfait du résultat... ce qui fut absoluement mon cas, on applique la chute de tissu au paton, et on coupe.

 

 

emmanchure-014.jpg

On trace au crayon : 

 

emmanchure-015.jpg

 

 

On coupe et on a notre résultat final !

 

emmanchure-016.jpgEt voilà !

A vous de jouer maintenant !

ça veut dire quoi surfiler ?

16 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Lexique

Quand j'ai débuté en couture, j'étais dans un cours où toutes les dames avaient déjà une machine, et quelques notions de couture.

 

Moi, tout ce que j'avais jamais cousu, je l'avais fait à la main.

Quand la prof m'a demandé de surfiler le tissu, je me suis donc demandé : ça veut dire quoi ça surfiler un tissu ?...

 

 

C'est quoi le surfilage ?

Le surfilage est un zig zag (plus ou moins) de fil, qui se fait avec une machine à coudre, ou une machine... à surfiler.

 

ça sert à quoi ?

Surfiler, ça sert à ce que le tissu ne se défasse pas...

Car quand on le coupe, le tissage se défait... DOnc pour ne pas que nos vêtement partent en lambeaux... ou en fil, on surfile !

 

Comment surfiler ?

Pour surfiler correctement, c'est comme tout, un peu d'exercice et d'expérience est tout de même nécessaire. Mais glogalement, ça va très vite...

 

Il faut en premier lieu règler sa machine (pour une machine à coudre) afin d'avoir un surfilage assez serré. Moi je la règle sur 1.5.

 

Ici par exemple, j'ai surfilé trop large.

 

 

surfilage parmenture

 

Ensuite il faut que l'aiguille pique alternativement à l'intérieur et à l'extérieur du tissu. Pour l'extérieur du tissu, il faut que ce soit le plus près possible du bord.

 

Là ça va déjà mieux.

 

montage-pantalon-028.jpg

 

Enfin, pour accéder au grand luxe, le surfilage des surfilages, il faut s'acheter une machine exprès pour ça... et là, à nous les finitions professionnelles, à nous la grosse frime !

 

Et voilà ! à vous de jouer !

ça veut dire quoi couper le tissu dans le droit fil ?

14 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Lexique

L'une des choses les plus essentielles en couture, c'est d'avoir connaisance du sens du tissu.

 

Il existe deux méthodes de coupe : la coupe dans le droit fil, et la coupe en biais.

Pour le moment, nous nous contenterons du droit fil.

 

Un tissu comme son nom l'indique naît d'un métier à tisser.

Sur ce métier à tisser, les fils vont se croiser dans deux sens perpendiculaires : un sens horizontal, et un sens vertical.

Le sens vertical correspond à la llisère du tissu.

C'est aussi le droit fil.

Le "droit fil" c'est donc avant tout un sens.

Pour bien visualiser, rien ne vaut le fait de se mettre à la place de la personne qui tisse (ou de la machine...).

 

 

metier-a-tisser.jpg

 

Sur un patron, le droit fil est toujours indiqué en plus des lignes de découpe, des pinces et autres....

 

Comme par exemple ici sur la manche de base :

 

shema-manche-12.png

 

 

Le droit fil se trouvera lui aussi à la vertical sur nos vêtement : par exemple l''ouverture d'un chemisier, le sens de la braguette, des pinces...

 

 

chemisier.jpg

 

C'est pour ça que le droit fil est aussi essentiel.

Si on ne le respecte pas, le vêtement va se déformer, ne pas tenir le choc.

 

Alors à vos droits fils et bonne couture à tous !

Dernière réalisation : ensemble en velour marron

1 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Mes petits ensembles

Dernière réalisation... pour des raison que j'ignore, le pantalon tombe un peu...

 

Ensemble en velour côtelé marron donc.

 

J'avoue que je suis un peu déçue, le tissu sur lequel j'avais travaillé avant  était tellement mieux !

Mais bon, je pense que j'arriverais tout de même à le porter une fois que je lui aurais ajouté des passant et une bonne ceinture :

 

 

 

ensemble-velour-marron-014.jpg

Comment réaliser soi-même le patron de la manche de base ?

1 Décembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

 

 

Pour réaliser le patron de base de la manche, il faut se baser sur deux mesures :

 

- la profondeur d'emmanchure

- la longueur d'emmanchure

 

 

 

 

shema-1.png

 

 

 

Pour mesurer la longueur d'emmanchure, on utilise un mètre ruban.

C'est pas très simple, mais on a encore rien trouvé de mieux !

 

 

Première étape :

 

 

Mesurer la longueur de son bras, environ jusqu'au pouce, et depuis la fin de l'épaule (creux entre les os).

 

Prendre une feuille, dans le sens "portrait", c'est à dire la longueur à la verticale.

On va y dessiner la tête de manche en haut.

 

Deuxième étape :

 

 

Tracer une première ligne à environ 20 cm du haut de la feuille.

Diviser cette ligne au centre par une perpendiculaire.

 

Troisième étape :

 

Calculez 4/5 de la profondeur de manche.

 

On obtient par exemple 13.9cm.

 

Tracer.

 

Quatrième étape :

 

Calculer les 3/4 du tour d'emmanchure/2

 

Par exemple : 35.7/2 = 17.75

 

Répartir ces résultats de chaque côté de la ligne horizontale

 

On obtient par exemple ça :

 

 

shema-manche-2.png

 

  Cinquième étape :

 

Diviser la ligne verticale par deux.

 

shema-manche-3.png

 

Sixième étape :

 

Tracer un triangle :

 

shema-manche-4.png

 

Septième étape :

 

Tracer des droites à 45°

 

shema-manche-5.png

En passant, vérifier l'équidistance de ces nouvelles droites par rapport au sommet.

 

 

Huitième étape :

 

Un nouveau triangle à 45°

 

 

shema-manche-6.png

 

 

Neuvième étape :

 

Diviser par en deux ces nouveaux segements:

 

 

shema-manche-7.png

 

 

Dixième étape :

 

 

Préparer le tracer de la tête de manche. Pour celà, on va ajouter quelques centimètres aux endroits stratégiques.

 

 

shéma manche 8

 

 

Onzième étape :

 

Retrancher des valeurs :

 

 

 

shema-manche-9.png

 

 

Douzième étape :

 

 

Faire de belles courbes façon chapeau de Napoléon :

 

 

 

tete-de-manche-004.jpg

 

Attention, il faut vraiment passer par tous les points y compris ceux qui sont sur le triangle et que l'on peut avoir tendance à oublier.

 

 

Treizième étape :

 

 

Tracer le reste de la manche.

 

Pour celà, mesurer le tour le la main au plus large, et ajouter un peu d'aisance, selon votre bon vouloir...

 

Tracer la droite qui représntera la longueur de la manche :

 

(Vous m'excuserez, je n'ai pas pu dessiner la forme de la tête de manche, c'était trop loupé !)

 

shema-manche-11.png

 

Et là, il ne reste plus qu'à monter la manche !

 

Et bien sûr, comme un article n'est jamais trop complet, je vous recommande de faire un tour sur le site de "carmeline" qui nous en mets plein la manche.

link

Comment réaliser une parmenture d'emmenchure ?

21 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Pour un bustier/corsage/top sans manche, avec des finitions parfaites, quoi de mieux qu'une parmenture ?

 

 

L'Atelier des Tissus vous offre donc la "recette" de la parmenture d'emmenchure.

 

 

On commence par prendre le patron du vêtement, du papier de soie, et on décalque !

 

parmenture-emmenchure-001.jpg

 

 

On compte environ 5 cm de large pour une parmenture.

 

parmenture-emmenchure-002.jpg

 

 

 

On obtient le patron de notre parmenture :

 

 

 

parmenture-emmenchure-004.jpg

 

faire la même opération pour le dos !

 

Découper le patron.

 

 

parmenture-emmenchure-005.jpg

 

parmenture-emmenchure-006.jpg

 

Découper les parmentures dans le tissu.

Les thermocoller.

Surfiler.

Coudre les parmenture avant et arrière.

Puis les positionner avant sur avant du vêtement. et coudre.

Retourner votre parmenture pour qu'elle soit à l'intérieur du vêtement.

Et pour qu'elle reste fixée à l'intérieur, coudre dans les coutures de l'épaule et sous le l'emmenchure.

 

Voilà !

Le patron de base du bustier : le dos ! 2/3

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Le patron du bustier se débute toujours (à ma connaissance) par le dos...

Donc nous, on va pas faire les malins, on va faire la même chose ...

 

Commencer le patron :

Prendre une grande feuille de papier de soie, et commercer le patron du dos sur la gauche et on fera l'avant sur la droite.... c'est comme ça qu'on fait dans tous les livres !

 

 

 

Etape 1 :

 

Tracer une belle droite verticale à 3 cm du bord de la feuille.

Reportez-y la longueur du milieu dos... par exemple 40 cm.

 

 

 

Etape 2 :

 

Plus technique... suivez bien !!

 

Prenez votre longeur de milieu dos, divisez-là par 2, et ajoutez y 2 cm.

 

Vous obtenez par exemple 22.25 cm.

 

Indiquez cette mesure sur votre droite, en parpant de ce qui sera bientôt l'encolure.

 

 

bustier-etape-2.png

C'est la ligne de poitrine... quel petit miracle ces calculs !

 

Etape 3 :

 

Tracer une horizontale de 15 cm pour le col....

 

 

bustier-etape-3.png

 

 

Etape 4 : ligne de carrure

 

calcul :

(milieu dos /2+2)/3

on peut trouver 8...

c'est à tracer de la ligne de poitrine vers le haut.

 

 

bustier-etape-4.png

Etape 5 :largeur d'encolure

 

Calculer : tour d'encolure /6 +1

on peut trouver 7 cm.

tracer :

 

 

bustier-etape-5-copie-1.png

Etape 6 : profondeur d'encolure

 

Le calcul : tour d'encolure /16

Tracer la perpendiculaire  comme sur le shéma

Puis tracer la bissectrice.

shema-encolure.pngSur la bissectrice, placer 1.5 cm puis tracer la courbe de l'encolure qui passera par les trois points.

 

shema-encolure2.png

 

 

  Etape 7 : l'épaule 

 

Nous allons dessiner l'épaule.

Trcaer la perpendiculaire comme sur le shéma (droite en noir)

Chercher ensuite un angle à 18°.

Tracer une droite de la longueur de l'épaule + 1 cm pour la pince qui sera au milieu.

shema-epaule.png

Diviser la longueur de l''épaule par deux.

Répartir au milieu la pince de 0.5 de chaque côté.

 

 

shema-8.pngEtape 8 :

 

Reprendre ses calcules (taille, poitrine, et hanches dos).

Et intégrer l'aisance aux mesures prises :

 

moi je mets + 10 pour la poitrine

6 pour la taille

et 10 pour le bassin.

 

 

Calculer pour l'avant et l'arrière du bustier :

 

 

(poitrine +10)/2

ajouter 1 à l'avant et l'enlever pour l'arrière

par exemple :( 91+10 ) /2 = 50.5

avant : 51.5 cm de poitrine

arrière 49.5 de poitrine.

Enfin, diviser ces mesures par 2 pour le demi devant et demi dos...

 

Et ainsi de suite pour la taille et les hanches.

Reporter la valeur pour la poitrine.

 

 

Etape 9 :la longueur de la ligne de carrure

 

carrure dos / 2

 

ex : 18.25 cm

 

 

Tracer le segment sur la ligne horisontale.

 

shema-9.png

Etape 10

 

Tracer la perpendiculaire au point de carrure.

 

 

Etape 11

 

 

Nous allons chercher le point qui servira à tracer l'emmanchure.

 

Trois méthodes ici :

Le calcul, la mesure, ou ajouter 3 cm

 

Le calcul :

Calculer le saillant à la taille.

taille (longeur) dos + milieu devant /4

ex : 45 + 40.5 /4 = 21.4 cm

 

Pour la mesure, simplement mesurer depuis la taille

 

Ou ajouter directement 3 cm par rapport à la ligne de poitrine. 

 

 

Etape 12 :

 

 

Tracer une ligne de taille.

 

Tracer une perpendiculaire à la ligne de taille à largeur de poitrine

 

 

shema-10.png

Etape 13 :

 

Reporter la valeur calculée.Elle doit tomber entre la ligne de poitrine et celle de carrure...

Ce sera la ligne d'emmanchure....

 

Tracer une perpendiculaire.

 

 

shema-11.pngEtape 14 :

 

Rejoidre cette ligne à l'épaule.

Tracer la bissectrice

 

shema-12.png

Etape 15 : calculer

 

Tour de poitrine / 30

ex : 3.03 cm

 

Marquer la bissectrice... ce point servira à tracer l'emmenchure...

 

 

shema-emmenchure-2.png

 

Etape 16 :

 

Mesurer les cm à résorber entre la poitrine et la taille sur le patron.

ligne de poitrine : 24.75

ligne de taille : 18.5

24.75.-18.5 = 6.5 cm

 

Etape 17 : répartir les pinces

 

Chercher le milieu de la ligne de taille, et y mettre une pince de 3 cm par exemple : donc 1.5 de chaque côté.

Sur le côté gacuhe que représente le dos, enlever (toujours pour l'example) 2 cm à la ligne de taille. Cf shéma.

Enfin, enlever ce qui reste à enlever sur le côté droit (hanche), et travailler la courbe au perroquet pour lui donner une belle forme. (pas comme sur le shéma).

 

 

 

shema-14.png

 

  Etape 18 :

 

Tracer la ligne de hanche : en fonction de la hauteur taille hanche mesurée.

par ex : 11 cm( mais là ce serait plutôt les petites hanches....)

 

 

  shema-15.pngIl va falloir trouver la largeur calculée.

 

Prolonges les pinces.(pas tout à fait jusqu'à la ligne de haches, il vaut mieux s'arrêter quelques centimètres avant...

 

Adoucir la pente de la pince milieu dos pour ne pas faire de bec. 

 

shema-17.png

 

  Etape 19 : finir par la pince épaule : 

 

La prolonger sur 6 cm environ. 

Il faut juste que la pince soit perpendiculaire à la droite.

 

 

Et voilà !

On peut passer à l'avant !

Comment réaliser un col officier / Mao ?

20 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

Le col oficier ou col mao fait partie des cols les plus simples à réaliser, et le résultat est toujours très réussi !

 

Le col officier est aussi un pied de col pour col chemisier.  C'est donc un premier pas vers le col chemisier.

 

 

Première partie : le patron du col officier

 

 

Un patron très simple donc.

 

Il faut se référer au patron sur le quel vous voulez ajouter le col.

 

Mesurer la largeur du demi col dos.

La même largeur sur le devant.

Choisissez la hauteur du col... par exemple 5 cm, et y ajouter 1 cm pour la couture.

Compter 1 cm de couture à la fin du col (avant)

A partir de ces données, tracer un rectangle :

 

 

col-officier-004.jpg

 

 

 

Relever la partie avant du col de 3 cm pour qu'il suive la forme du vêtement (3D

 

 

col-officier-006.jpg

 

Avec le perroquet, arrondir le haut du col en fonction de la forme désirée.

 

 

col-officier-008.jpg

 

 

Ne pas oublier d'adoucir la courbe au niveau dos/avant.

Enfin, il va falloir ajouter des repères pour cranter : un repère au milieu dos, un repère au niveau du passage du dos à l'avant (qui correspondra à la couture de l'épaule quand on le coudra...). 

C'est très important !

 

Deuxième partie : la couture du col officier

 

Découper le patron, et couper au pli deux fois :

 

col-officier-010.jpg

 

 

On obtient nos pièces :

 

col-officier-013.jpg

 

On les renforce avec du thermocollant.

Attention, si votre tissu est "recto-verso", ne faites pas comme moi, ne thermocoller pas le mauvais côté !

 

Et on coud : la partie supérieure, et les côtés ensemble.

 

 

col-officier-014.jpg

Comme il y a trop de matière pour que le col soit bien plat une fois à l'endroit, on va enlever de la patière dans les angles.

 

col-officier-016.jpg

 

On obtient ça :

 

col-officier-018.jpg

 

Repasser : en aplatissant bien la couture !

 

 

Fixer le bas du col à l'encolure, et coudre (avant contre avant).

Forcément, c'est plus délicat à coudre dans les angles.... c'est normal...

 

col-officier-019.jpg

 

 

Repasser ensuite les couture vers l'intérieur du col.

Et fermer le col en cousant dans la première couture (couture sur l'avant du vêtement).

 

et voilà !

Le patron de base du bustier avant 3/3

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

 

 

Après nous être penchée sur la patron de base du dos, c'est parti pour un petit tour au patron de base avant, où nous allons partir sur de bonnes base car il s'agira de celles du dos, que nous venons de finir donc !

 

 

Etape 1 :

 

On va donc tracer les lignes de poitrine, taille, carrure, et hanches.

 

Attention, pour la ligne d'épaule, elle sera plus haute, car la ongeur avant est toujours plus hante que la longeur dos, à cause de la poitrine. (se référer à l'article 1/3 du bustier de base).

 

shéma 1Etape 2 : l'encolure

 

 

L'encolure : tour de cou/6 + 0.5

Soit par ex : 6.75 cm.

 

shéma 2

 

Etape 3 : profondeur de l'encolure :

 

 

c'est la même, donc comme l'ex : 6.75 cm !

 

Former ensuite un carré !

 

shéma 3Etape 4 : la carrure

 

Prendre la carrure devant, et la diviser par 2.

 

ex : 17.5 cm.

 

 

Etape 5 :

Reporter le tour de poitrine avec l'aisance calculé au début.

 

 

Etape 6 : calculer l'écart de poitrine :

 

écart de poitrine /2

Le reporter.

 

Etape 7 :

 

Reporter les hanches comme calculé précédemment.

 

 

shéma 4

 

Etape 8 : la ligne d'épaule

 

 

Nous allons chercher un angle de 26°,

 

 

shéma 5et y placer la moitié de la longueur de l'épaule.

 

 

shéma 6Par exemple 7.25 cm.

 

 

Etape 9 :

 

Nous allons placer un point qui représentera la hauteur de poitrine.

 

La hauteur de poitrine est un point qui a été précedemment mesuré.(cf article 1/3)

 

Il se place sur la même droite (verticale invisible) que l'écart de poitrine.

 

 

shéma 7Etape 10 :

 

Relier ce point à la demi épaule comme sur le shéma.

 

Etape 11 :

 

Mesurer cette ligne.

ex : 27 cm

 

Etape 12 :

 

Nous allons chercher la profondeur de la pince d'épaule

 

tour de poitrine (sans aisance) /20 + 1

ex : 5.55 cm.

 

Etape 13 :

 

 

Reporter les 5.55 cm le long de l'épaule et tracer une nouvelle droite à son extrémité qui sera de la même longueur que la précédente.

shéma 8

 

Etape 14 : créer un angle de 72°.

 

  Mesurer 72° comme suit :

shéma 9

 

Etape 15 :

 

Tracer le long de cette axe une demi épaule.

Voilà pour l'épaule et sa pince. 

 

shéma 10Etape 16 :

 

Le col :  

Rechercher la bissectrice, et y reporter 3 cm. Tracer le col.

 

 

shéma 11

 

 

 

 

Etape 17 : ligne de carrure

 

Mesurer la partie de la ligne de carrure qui est dans la pince :par ex : 2.5, et la reporter.

 

 

shéma 12-copie-1

Faire la même chose pour la ligne de poitrine.

 

 

Etape 18 :

 

Prolonger le nouveau point de carrure vers la ligne de poitrine.

 

 

shéma 13

 

Etape : 19 :

calculer poitrine /40

ex : 2.3 cm.

 

Tracer la bissectrice et y porter la valeur trouvée.

 

 

shéma 14

 

 

tracer l'emmenchure au perroquet :

 

 

shéma 15

 

 

 

Etape 20 :

 

Ligne de taille

 

Tracer une droite de la ligne de carrure à la ligne de taille, et mesurer l'écart.

 

 

shéma 16

 

Par ex 7 cm d'écart.

C'est la valeur qu'il va falloir résorber.

 

 

Par exemple : enlever 3 cm sur le côté juste au tracé au perroquet, et faire une pince de 4 cm.

La pince est toujours dans le prolongement du saillant.

 

shéma 17Etape 21 : tracer la pince.

 

 

Elle se trouvera sous le point "hauteur de poitrine".

 

Elle peut toucher ce point ou pas... c'est selon les goûts.

 

 

shéma 18

 

Pour le bas de la pince, il faudra se référer (par transparence ou pas) au patron du dos, et la faire à la même longueur. (même ligne imaginaire horizontale).

 

 

shéma 19

 

 

 

Etape 22 : rejoindre la taille à la hanche au perroquet.

 

Ne pas oublier d'adoucir au perroquet la courbe pour qu'elle soit harmonieuse.

 

Ajouter le cm de couture ou les aménagement souhaités...

 

et voilà !!

Place au tissu maintenant !

La patron de base du bustier : mesures et calculs 1/3

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le bustier-corsage-top

 

Le patron de base le plus complexe paraît-il à réaliser des trois patrons : jupe, pantalon, buste. Mais moi, je sais déjà que pour moi, ce sera beaucoup plus facile que le pantalon.

 

Le patron de base du buste est très précis, beaucoup plus que celui du pantalonou de la jupe, ce qui promet un résultat impécable. J'ai bien dit ce qui promet, car les patrons aussi ont le droit de promettre...

 

 

Pour débuter, je préviens, on ne fera pas les manches...

 

 

Première partie : prendre ses mesures...et quelles mesures !

 

 

Les mesures comme pour tout patron doivent être prises avec le plus de précision possible pour un résultat à la mesure du travail.

 

 

 

Les largeurs devant :

 

 

buste avant 1

 

En sedond lieu les longueurs avant :

 

 

buste avant2

 

 

 

Enfin, les mesures dans le dos :

 

 

 

 

buste-arriere1.jpg

 

 

Deuxième partie : calculer

 

Première étape :

 

Attention en prenant vos mesures, les tours sont bien des tours, mais pas les autres... ça à l'air évident, mais c'est loin de l'être au début.

 

Pour l'exemple, je prendrai les mesures suivantes :

 

Largeur avant :

 

tour encolure : 37.5 cm

carrrure devant : 35 cm

Tour de poitrine : 91 cm

Ecart de poitrine: 18.5 cm

Tour de taille : 70 cm

Tour de bassin : 98.5 cm

 

 

Longueur avant :

 

Longueur taille devant : 45 cm

Hauteur de poitrine: 29.5

 

Dos :

 

Longueur épaule : 14.5 cm

Carrure dos: 36.5 cm

Longueur taille dos : 40.5 cm

(Longeur taille bassin : 20 cm)

 

 

Deuxième étape :

 

Calculer les valeurs avec l'aisance pour la poitrine, la taille, les hanches.

 

 

Comme nous le savons, la couture se trouve toujours plus en arrière sur un vêtement, pour des raison esthétiques : e face, on ne voit pas la couture...

Par conséquent, en plus de l'aisance l'avant se verra ajouter 1 cm, qui sera retranché à l'arrière...

 

De plus, comme on focntionne par demi : demi-dos... on calculera souvent le quart...(quart de tour, moitié de carrure...)

 

Avant :

 

Poitrine :

tour de poitrine + aisance = 91 + 10 / 2 = 50.5

(50.5 + 1)/2 = 25.75 cm

 

Taille :

Taille + aisance /2

70+6 / 4 + 1 = 19.5

 

Bassin :

bassin + aisance/2

98.5 + 10 / 2

54.25+1 / 2 = 27.6

 

Pour l'arrière faire la même chose, mais au lieu d'ajouter 1 cm, l'enlever ...

 

Arrière :

 

Poitrine : 24.7 cm

Taille : 18.5 cm

Bassin : 26.6 cm

 

 

  Voilà pour nos calculs.

ça veut dire quoi : couper au pli ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Lexique

 

Pas évident quand on commence la couture de deviner ce que signifie : "couper au pli".

Une tentative d'explication en photo

 

 

Exemple d'une jupe : pour éviter d'avoir une coutre sur l'avant de la jupe, mais aussi de représenter le côté droit et le côté gauche de la jupe sur le patron, on coupe au pli, c'est à dire que sous notre patron, le tissu est coupé en deux....

 

 

jupe-juillet-2010-001.jpg

Sur la photo, nous avons le patron, en-dessous duquel le tissu est plié.

Le pli du tissu doit toujours être parfaitement aligné avec la zone du pli (sur le patron)

 

 


jupe-juillet-2010-003.jpg

Sur cette photo (ci-dessus) on voit clairement le pli du tissu...

 

 

 

jupe-juillet-2010-006.jpg

 

Enfin sur cette dernière photo le tissu déplié se voit sur le haut, et le patron  (côté crayon) est sur le bas....

 

Et voilà !

 

 

Apprendre à faire une fente simple sur une jupe

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #la jupe

Petit exercice d'auto-apprentissage...

 

 

Cette fois, je me lance, c'est partie : fini les fentes de seconde zone à chaque fois que je fais une jupe droite !

 

Armée de mon petit bouquin, je lis, j'apprends les modalités de la fente classique....

C'est facile, et ça apporte tout de même plus d'élégance au vêtement....

 

 

En premier lieu : hé bien le patron bien sûr !

 

Recopier le patron de la jupe en question.

 

Premier changement, au lieu de découper l'arrière de ma jupe "au pli", cette fois, je vais le découper normalement...

 

Du coup, j'ajoute un centimètre de couture.

Pour ma fente, je compte 17 cm depuis le bas de la jupe, et 3 centimètres de largeur couture inclue.

 

 

Arrivé en haut de la fente (des 17 centimètres), je trace sur 3 cm une diagonale qui ira du haut de la fente à la couture du vêtement.

Comme sur toutes les fentes classiques en fait...

 

Et je n'est plus qu'à couper mon patron, puis mon tissu...

 

jupe-juillet-2010-008.jpg

 

Sauf que c'est à ce moment là, que mon petit livre magique, il ne me dit plus rien...

Il va donc falloir improviser...

et trouver une stratégie pour ne pas me planter...

 

J'ai donc opté pour l'option dessin... à moi les crayons !

 

 

jupe-juillet-2010-010.jpg

 

 

jupe-juillet-2010-012.jpg

 

 

Du coup, il ne me reste plus qu'à placer les épingles et à coudre en suivant les lignes....

 

 

jupe-juillet-2010-013.jpg

 

 

Et de bien faire attention au virage....

 

 

jupe-juillet-2010-015.jpg

 

La même chose de l'autre côté et il ne me reste plus qu'à juger le résultat...

 

 

 

jupe-juillet-2010-018.jpg

 

 

Bon, pour être honnète, ça n'est pas parfait, il y a une légère différence entre les deux, mais ça reste un détail....

 

Voilà, j'espère que vous aurez appris plein de choses... et si vous connaissez une meilleure technique, surtout, n'oubliez pas que je suis preneuse !

Comment faire une poche italienne ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

 

 

En premier lieu, j'ai de bonne raison de penser qu'il faut se baser sur un patron de pantalon ou de jupe.

 

Je vais donc travailler à partir du patron de base du pantalon.

Le patron du pantalon

 

Première étape : dessiner l'entrée de la poche sur la patron de base

 

Sur la côté gauche (opposé à la fourche), compter 5 cm perpendiculaire au droit fil, et 16 cm vers le bas.

Ces mesures correspondent à l’entrée de la poche pour la main.


Tracer une droite allant de ces deux points (16 en profondeur et 5 en largeur).

 

 

poche-1.jpg

 

 

 

Tracer le cm de couture au dessus de cette ligne.

 

 

poche-2.jpg

 

 

 

Plier le papier de soie le long du cm de couture.

Il restera plié lors de la découpe du tissu, car le triangle au dessus du trait que nous venons de tracer ne sera pas découpé.

 

 

 

 

poche-3.jpg

 

 

Deuxième étape : la réalisation du fond de poche

 

Il correspond au tissu de l’intérieur de la poche.

Reprendre un papier de soie et décalquer sur le patron de base la poche et la taille jusqu’au DF (Ce qui peut inclure une pince).

Ajouter 5 cm de profondeur.

 

 

poche-4.jpg

 

Troisième étape : Le fond de poche

 

Prendre un autre papier de soie

Le fond de poche correspond au sac à poche sans le triangle supérieur gauche

 

 

 

 

poche5.jpg

 

Découpez vos patrons !!

 

 

Quatrième étape : visualiser

 

 

Pour visualiser le résultat avant de coudre, je superpose le tout : en premier lieu, le fond de poche, puis le sac à poche, enfin, le pantalon (jupe...)

 

 

poche6.jpg

 

 

Cinquième étape : découper le tissu

 

 

Sixième étape : Coudre le sac à poche au pantalon

 

Attention, les coutures de la poche ne respectent pas le centimètre de couture.

En effet, comme on va monter le pantalon par dessus, les couture à quelques milimètres du bord eront donc invisibles...

 

 

 

poche7.jpg


 

 

 

poche-8.jpg

 

 

 

Septième étape : coudre le fond de poche au sac à poche

 

 

 

poche-9.jpg

 

 

poche-10.jpg

 

 

poche-11.jpg

 

 

 

Enfin, terminer de monter le pantalon, et tester la poche :

 

 

 

poche-12.jpg

 


Comment faire une ceinture montée (pantalon ou jupe) ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

 

La "ceinture" est une bande de tissu rectangulaire coupé dans le droit fil.

Elle est renforcée par du termocollant.

Elle se termine par une boutonnière.

 

 

1 - Mesurer

 

 

En premier lieu, mesurer sur le patron le tour de taille.

Il s'agira donc de ne pas prendre en compte les pinces et les coutures suppémentaires (centimètre de couture...).

 

 

 

ceinture montée 001bis

 

 

 

Pour se reprérer, une technique consiste dans le marquage des segments par de petits ronds au niveau des intersections.

 

 

ceinture montée 002bis

 

 

2 - Calculer

 

Calculer la longueur de la future ceinture :

 

La ceinture sera toujours constituée du tour de taille du vêtement + 1 cm de couture + 1 second centimètre de couture + environ 2 ou 3 ou 4 cm pour la boutonnière.

 

Par exemple, dans mon cas : 

Tour de taille de vêtement : 76.8 cm

76.8 + 1 + 1 + 4 (boutonnière)  =  82.8 cm

 

 

Diviser par deux la longueur obtenue car le tissu sera plié en deux.

 

Donc : 82.8/2 = 41.4 cm

 

La largeur de la ceinture dépend du résulat que l'on souhaite obtenir...

J'ai choisi 9 cm pour avoir un visuel de 3 cm une fois finie.

 

 

 

 

 

  3-  Dessiner et découper la ceinture

 

 

Plier le tissu en deux selon le droit fil. (Droit fil = longeur de la ceinture).

 

Dessiner un restangle représentant la moitié de la ceinture au bord du pli du tissu.

 

 

ceinture montée dessin

 

 

 

Repasser si nécessaire.

Découper.

 

 

 

ceinture montée 015bis

 

 

 

ceinture montée 017

 

 

 4– Thermocoller

 

Poser le thermocollant sur la ceinture et passer le fer à repasser sauf sur les bords.

Couper

Recoller (les bords)

 

 

 

thermocoller.jpg

 

 

 5– Surfiler

 

Surfiler sur l’endroit, seulement d’un côté.

Surfiler les côtés.

Cette partie de la ceinture se positionnera à l'intérieur du pantalon.

 

 

 

surfiler.jpg

 

 

6– Plier en deux

 

Plier sur le milieu et repasser pour conserver le pli.

 

 

 

 

plier.jpg

 

 

plie.jpg

 

 

7– Coudre les côtés

 

Coudre au bord les côtés sur 1 cm, sur l’envers au bord à bord.

 

 

couture-angle.jpg

 

Dégarnir au besoin au coupe fil.

Repasser.

Retourner sur l’endroit

 

 

Vérifier la régularité et les épaisseurs en passant avec le doigt.

 

 

angle.jpg

 

 

 

8– Coudre la ceinture

 

Coudre la ceinture au pantalon en tenant compte du pli et du cm de couture.

Placer :

 

 

placer.jpg

 

Epingler :

 

 

epingler.jpg

 

Coudre :

 

 

coudre.jpg

Et voilà !

 

 

 

ceinture-montee2-025.jpg

 

 

 

9– Coudre le second côté (le côté surfilé)

 

Nous allon maintenant passer à la dernière couture : à l'intérieur du pantalon.

Pour une meilleure tenue de la ceinture et une meilleure apparence, les coutures apparentes (celles du haut du pantalon, et de la partie de la ceinture que l'on vient de coudre), seront glisséés à l'intérieur de la ceinture.

Attention au sens de pinces...

Le bout de la ceinture doit être plié comme sur la photo.

 

 

ceinture-montee2-029.jpg

 

 

Coudre à l’intérieur de la couture précédente, c'est à dire sur l'avant du pantalon :

 

 

ceinture-montee2-030.jpg

 

Ne pas hésiter à bien écarter la couture en même temps...

 

 

Voilà votre ceintrue :

 

 

ceinture-finie.jpg

Il ne reste plus qu'à monter la boutonnière et la bouton.

Mais ça, ça dépend des machines....

Couture : comment monter un pantalon ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le pantalon

Exemple basé sur le patron du pantalon de base expliqué dans l'aticle : "Patron du pantalon de base".



Pantalon pour femme, avec zip invisible.

 

 

Exemple de montage sur le short en toile à patron.

 

 

Première étape :

 

 

En premier lieu, la découpe du tissu :

 

A découper selon le droit fil.

Cranter les pinces.

Marquer la fin des pinces au crayon.

marquer au crayon s'il s'agit de l'avant ou de l'arrière du pantalon...

 

Pour plus de détails et photos consulter la pages : découpe du tissu du blog :

 

http://cours-de-couture.over-blog.com/pages/La_decoupe_du_tissu-2370846.html

 

 

 

Deuxième étape : la réalisation des pinces

 

 

montage-pantalon-005.jpg

 

 

 

Pour plus de détail consulter l'article sur la réalisation des pinces :

 

http://cours-de-couture.over-blog.com/article-comment-realiser-une-pince-45095911.html

 

 

Troisièmé étape : surfiler

 

 


montage-pantalon-surfilage.jpg

 

 

 


Quatrième étape : monter les côtés du pantalon

 

 

En premier lieu, il va falloir visualiser.

 

Pour cela, disposer les différentes parties comme elles le seront lorsque la pantalon sera monté :avant, arrière, jambe droite, jambe gauche...

 

 

 

montage-pantalon-visualiser.jpg

 

 

Choisir la jambe droite (pour une femme, car le zip est à gauche pour les femmes).

Mettre les pièces à l'envers.

Epingler les deux pièces au bord à bord.

 

 

montage-pantalon-009-bis.jpg

 

 

 

Coudre la jambe en respectant le centimètre de couture.

 

 

 

montage-pantalon-012.jpg

 

 

Prendre l'autre jambe, et coudre en prenant en compte la longueuer du zip à monter.

Coudre au moins 3 cm au dessus du niveau du curseur du zip...

 


Cinquième étape : monter le reste de la jambe

 

 

Toujours en respectant bien le bord à bord, et selon la même technique ...

 

montage-pantalon-016.jpg

 

 

Coudre, et bien écraser la couture, c'est important pour la suite :

 

 

 

montage-pantalon-019bis.jpg

 

 

Sixièmé étape : Monter la fouche du pantalon (short)

 

 

Il s'agit de l'opération la plus spécifique au pantalon

 

 

En permier lieu, il va falloir placer une aiguille afin d'assembler parfaitement les deux jambes.

Le but est donc de placer l'aiguilles entre les deux coutures de chaque jambe :

 

 

 

montage-pantalon-023.jpg

 

 

Puis : 

 

 

montage-pantalon-027.jpg

 

 

 

montage-pantalon-028.jpg

 

 

montage-pantalon-029.jpg

 

Voilà !!

 

 

En second lieu, positionner des épincles un peu partout pour pouvoir coudre le reste de la  fourche.

 

 

 

montage-pantalon-031bis.jpg

 

La même chose de l'autre côté, et coudre.

 

 

Vérifier la couture à l'intérieur du pantalon :

 

 

 

montage-pantalon-035bis.jpg

 

 

On est est là :

 

 

 

montage-pantalon-038.jpg

 

 

 

Il ne reste plus qu'à monter le zip...

 

 

Septième étape : monter le zip (invisible)

 

 

En premier lieu, vomme je suis vraiment mauvaise en zip, je visualise sa future place...

 

 

montage-pantalon-040bis.jpg

 

 

 

Ensuite, je fais entrer lebout de la zip :

 

 

 

montage-pantalon-041bis.jpg

 

 

Epingler, ou batir :

 

 

 

montage-pantalon-042.jpg

 

 

Enfin, coudre avec le pied de biche spéciale invisible.

 

(Au bseoin se référer à l'article comment poser une fermeture invisible ? http://cours-de-couture.over-blog.com/categorie-11339371.html )

 

 

 

Enfin, le verdict de l'essayge :

 

 

montage-pantalon-essayage.jpg

 

Il faudra y ajouter les ourlets et pourquoi pas une ceinture montée qui fera l'objet de mon prochain article...

 

Comment réaliser le patron de base du pantalon ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Le pantalon

Une première remarque personnelle.
j'ai travaillé sur le patron de base du pantalon pendant beaucoup de temps !
Je me suis assez vite mise à galérer !
J'ai même arrêté pour faire des pantalons pour les autres à partir  de cette même méthodes.
Ce qui ne fonctionnait pas pour moi a très bien fonctionner pour les autres.
Tout ça pour vous dire que lorsque l'on débute en couture, il peut aussi être un très bon plan de prendre appui sur ses vêtements... à condition qu'ils ne contiennent pas trop d'élastanne car ça fausse tout.
C'est ceq ue moi j'ai fait pour trouver la ligne de fourche qui m'allait...
La couture prend parfois des airs d'enquête policière.
Mais trêve de blabla... passons donc au patron....
Ce patron représente une base de travaille, à partir de laquelle des variantes sont bien entendu possibles...

 

 

Trois grandes étapes sont à distinguer dans ce travail : le patron avant, le patron arrière, et la finalisation du patron avant.

1 - Prendre ses mesures :

- Tour de taille
- Tour de hanches
- Hauteur taille bassin (HTB)
- Hauteur taille genoux (HTH)
- Hauteur taille chevilles


Par exemple :


- Taille : 69

- Bassin : 102

- HTB : 24

- HTG : 62.5

- HTC : 111

- HGC : 48.5



2 - Prendre une longue feuille de craft


De la longueur de la taille aux chevilles + 15 cm environ

3 - Calculer :


Le quart à l'avant : quart de la taille, quart du bassin...
Dans mon cas :

Quart taille : taille (69) + aisance (4) = 73/4 = 18.25 (patron avant et patron arrière)

Quart bassin : bassin (102) + aisance (12 ou moins...) = 114/4 = 28.5
Soit : Avant : 28,25 - 1 = 27,25
         Arrière : 28,25 +1 = 29,5

Tour de cheville : 32 cm, donc 7,5 de chaque côté du droit fil

4 - Tracer la ligne de taille :

patron-pantalon-maison1bis.jpg

5 - A gauche tracer une perpendiculaire le long de la feuille

 

 

 

patron-pantalon-maison-2bis.jpg


6 - Reporter le centimètrage du quart de bassin avant sur la droite


Sur la ligne de taille, reporter le centimètrage correspondant au bassin avant.

 

patron-pantalon-maison-3.jpg

 


7 - A HTB tracer une parallèle à la taille


 

patron-pantalon-maison-4.jpg

 


8 - Tracer la ligne de montant à HTB /2 de la droite des hanches, en parallèle.


 

patron-pantalon-ligne-de-montant-5.jpg


9 - Sur la ligne de montant, placer la largeur du bassin devant.


 

patron-pantalon-maison-6.jpg


10 - Ajoutez-lui 1/7 de tour de bassin moins 2 cm

 

 

 

1/7 de tour de bassin - 2 cm

par exemple 5 cm.

 

patron-pantalon-ligne-de-montant-6.jpg


11 - Tracer un rectangle : taille, bassin, montant de la largeur du bassin devant.


 

patron-pantalon-maison-11.jpg


12 - Tracer une bissectrice entre le rectangle et les (1/7 moins 2 cm)  de la ligne de montant.


 

patron-pantalon-maison-12bis.jpg 

 

 

Point à placer sur la bissectrice : 1/20 tour de bassin -0.5



13 - Calculer


Faire le calcul : bassin devant – quart de taille : 9.35 cm à résorber.

 


14 - Résorber


Enlever 1.5 cm de la taille à droite (« milieu taille devant »)

 

patron-pantalon-maison-14.jpg


15 - Résorber


Enlever 2.5 cm de la taille à gauche (« ligne de construction côté »)

 

patron-pantalon-maison-15bis.jpg


16 - Tracer le Droit Fil


Calcul de la ligne nommée droit fil (DF) et qui se trouve au milieu de : "ligne de montant + 1/7 tour de bassin -2" – Tracer !

 

patron-pantalon-maison-16.jpg

 

Cette ligne nous ervira ensuite pour tracer les jambes...


17 - Chevilles


En bas du patron, de chaque côté de cette ligne, mesurer les chevilles.

On compte au moins 32 cm de cheville. Donc, divisé par 4, environ 7.5 cm sur le patron avant (moins à l’arrière à venir)

Bien sûre calculer la longueur de cette courbe à partir de vos mesures initiales...

 

 


18 - Largeur de chevilles


On trace 7.5 cm à droite de cette dernière ligne et la même chose à gauche.

On obtient notre bas de pantalon


 

19 - Pinces


Au regard des centimètres qui restent à résorber à la taille, faire une ou deux pinces d’environ 2 - 3 cm. (une pince n'excède pas 3 cm.)

Dans mon cas, je ferai deux pinces de 2.6 cm.

Je peux les construire à 3 ou 4 cm du droit fil (à partir du milieu de la pince).

 

patron-pantalon-maison-19bis.jpg


20 - La fourche


Ensuite, tracer une droite de la droite de la taille jusqu’au bassin, et la laisser se prolonger un peu.

 

patron-pantalon-maison-20.jpg


21 - Courbe de la fourche


Nous allons ensuite tracer une courbe selon les paramètres suivants :

- Débuter par la ligne de montant +1/7 bassin-2

- calculer le point sur la bissectrice : 1/20 tour de bassin -0.5

- Placer par ce point de la bisectrice

- Rejoindre la droite que l’on vient de tracer

 

patron-pantalon-maison-21bis.jpg


NB : dans certains cas, cette droite est plus difficile à tracer que pour d’autres. Il faut donc modifier un peu la droite qui vient de la ligne de taille...

 

22 - Tracer une droite de la ligne de montant aux chevilles.


 

patron-pantalon-maison-23.jpg

 

Et la même chose de l'autre côté de la ligne de montant...

 


23 - Ensuite, sur la ligne verticale de gauche tracer la courbe allant de la taille au bassin.


 

patron-pantalon-maison-24bis.jpg

  Nous reviendront à l'avant ensuite...

 


Le Patron Arrière

 

 

 

Munissez-vous d'une feuille de papier de soie de la la taille du craft (c'est-à-dire de deux feuilles assemblées).

 


1 - Reproduire la ligne de taillephoto-1bis-copie-1.png

 

 

2 - La ligne de bassin

 


3 - La ligne de montant

 


4 - Le droit fil

 

 

5 - Ligne du milieu dos (côté gauche)

 

 

 

 

 

 

6 - Prolonger la ligne de montant

 


Sur la ligne de montant, au lieu de la prolonger de 1/7 bassin -2 comme sur le devant, la prolonger de 1/7 bassin +2cm. Par exemple 10 cm...

 

 

patron-pantalon-maison-10-cm.jpg


  7- Bissectrice


Tracer la même bissectrice, mais plus longue cette fois…

 

patron-pantalon6-maison-bisectrice.jpg


  8- La marquer à 1/20 tour de bassin

 patron-pantalon7-maison-bisectrice.jpg


  9- Retrancher à la taille


Sur le ligne de taille : retrancher 2.8 cm (à partir de la fourche). C’est une valeur fixe !

 

patron-pantalon8-bis-maison-003.jpg


  10- Ajouter 0.5 cm au bassin à droite.

 

C'est ce cm en plus qui nous permet de retrouver les mesures calculées au début...

 

patron pantalon9 bismaison 004


11 - La fourche


Rejoindre ces deux points par une droite, et la laisser un peu dépasser en bas.

 

patron10-pantalon-maison-007.jpg


12 - La courbe de la fourche


Tracer la courbe qui passe par

- Ligne de montant 1/7 bassin +2

- Bissectrice à 1/20 bassin

- Ligne de bassin + 0.5

  A l'image de celle réalisée pour le patron avant :

 

patron11-pantalon-maison-009.jpg


13 - Mesurer la ligne de taille (noter)

 


14 - Ligne de bassin


Mesurer la ligne de bassin, ajouter 1.5 cm sur la ligne de bassin, cette fois à gauche.

 

patron-pantalon-13-maison-010.jpg


15 - Tracer la ligne de genoux


Au besoin, ajouter une rustine (skotcher une autre feuille de papier de soie)

 


16 - Tracer la ligne des chevilles

 

 

17 – Tracer les chevilles :


Vous pouvez ajouter 1.5 à 2 cm de largeur selon la taille du pied.

 

 

 

18– Ligne de bassin et de montant


ajouter 1,5 cm à gauche de la ligne du montant. Ils doivent correspondre aux 1,5 cm de la ligne de bassin juste en haut.

 

patron-pantalon-17-maison-012.jpg


  19– à droite, relier la fourche à la cheville

 

 


  20– à gauche, relier le montant,  à la cheville

 


  21– La linge de taille


Nous allons travailler sur la courbe de la ligne de taille...

Sur la ligne de taille, à gauche remonter de 0.5 cm :

 

patron pantalon 20 maison 017


  22– Perpendiculaire


De là, tracer une perpendiculaire qui monte de 0,5 cm vers le haut


 

patron-pantalon-21-bis-maison-017.jpg


  23– Sur la ligne de taille, à droite, monter de 2,8 cm (au milieu devant)

 

patron-pantalon-22-bis-maison-014-copie-1.jpg


  24– Prolonger la fourche vers le haut

 

patron-pantalon-23-maison-019.jpg

 

  25– Angle droit


Chercher l’angle droit qui passe par 2,8 par rapport à la fourche, ver l’intérieur

 

patron-pantalon-24--maison-016.jpg


  26– Mesure


Prendre la mesure de la droite allant du point de côté au milieu dos : 23,5 (arrondir au demi centimètre supérieur

 

 


27 – Calcul


Faire le calcul : longueur trouvée – taille nécessaire (18,5) =

On trouve la valeur à absorber par la pince

 

 

  28– Faire la ou les pinces


Répartir les pinces à partir de chaque côté du droit fil. S’il y a deux pinces, faire 5 cm d’écart environ entre chaque …

 

patron-pantalon-27-maison-023.jpg


  29 – Plier ...


...les pinces

 

patron-pantalon-28-maison.jpg


  30 – Chercher la courbe de la taille


patron-pantalon-29bis-maison-021.jpg


Prendre du recul.

Défaire les pinces une fois la courbe finalisée.

 

patron pantalon 30bis maison 023


  31– Chercher la ligne de hanche


 

patron-pantalon-30-maison-026-copie-1.jpg


  32– De la hanche aux genoux, chercher la courbe (on peut mordre la ligne de montant)


  32–optionnel, de la fourche aux genoux, on peut résorber ½ cm au milieu en traçant une courbe

 

Marquer 1/2 centimètre entre la fouche et le genou :

 

pantalon-juillet-2010-008.jpg

 

 

 

 

 

Tracer la nouvelles courbe :

 

 

pantalon-juillet-2010-010.jpg

 


34 - Ourlet

Pour dessiner l'ourlet (3 cm) plier le bout du papier de soie, et recopier par transparence la forme de la fin du pantalon sur les 3 cm en question.


35 - Symbole

Mettre le symbole de la flèche pour cranter de chaque côté du patron  : aux genoux, à l'ourlet, aux pinces

36 - Ajouter le cm de couture

37 - Découper votre patron



Retour au patron avant


1 - A l'image de ce qui est réalisé sur le patron du dos monter le ligne de taillle  de 0.5 cm côté hanche.
2 - Tracer une perpendiculaire à cette ligne (qui sera le début de la ligne de taille définitive)
3 - Ne pas faire un centimètre de plus ou de moins à droite (milieu devant)
4 - Fermer les pinces
5 - Chercher la courbe : repecter le platitude (2 fois : au dépar côté hanche et à l'arrivé au milieu dos)
6 - Libérer le pinces
8 - Optionnel : corriger la ligne de la fourche (hanche, genoux de 0.5 cm si vous l'avez fait dans le dos)
8 - Ajouter le centimètre de couture
9 - Découper ou recopier sur papier de soie.

C'est fini ! Bravo !

Comment poser une fermeture à glissère/zip "invisible" ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Pour poser une fermetrue "invisible", il faut en premier lieu se munir d'un pied de biche spéciale.
Il existe deux possibilités : le pied de biche en plastique, et celui en métal.
Le pied de biche en plastique s'achète en mercerie et s'adapte à toutes les machines.
Le pied e biche en métal s'achète chez les revendeurs spécialisés affiliés à la marque de votre machine...

Moi j'ai payé le mien 6.50 euros en mercerie, en platique...

pied-de-biche-invisible.jpg



En second lieu, il faut veiller à ce qu'il la couture morde au moins sur 3 cm sur le bas de la zip.



Première étape :
Posisinner sa zip sur le tissu, tou à l'endroit : le tissu, le zip...

zip-invisible-1.jpg
Deuxième étape :

Entrer le bas de la zip à l'intérieur.

zip--invisible-2.jpg

Troisième étape :

Faire tenir la zip : soit en bâtissant,, soit avec des aiguilles.
La première fois j'ai bâti et j'ai préféré, mais là, j'ai perdu mes aiguilles...Donc j'essai avec les aiguilles.



Quatrième étape :

Le but du jeu est de coudre le plus près possible des dents, mais surtout jamais dans les dents, car la fermeture ne résisterait pas...

Pour résumer, il faut coudre dans le sillon prévu àà cette effet.
Et pour coudre dans le sillon, il faut soulever les dents...


zip-invisible--sillon.jpg

Il faut donc prositionner le pied de biche en focntion de ça : pour qu'il écarte les dents...


Cinquième étape : Coudre

En prenant soin d'écarter les dents de la zip avec son doigts juste avant qu'il n'arrive au pied de biche...


zip-invisible-3.jpg

Arrivée à la fin de la zip, on devra s'écarte un peu à cause de mécanisme de la base de la zip.


Sixième étape :

Fermer la zip.


Septième étape :

Coudre l'autre côté de bas en haut cette fois.


Et voilà !!
Une fermiture invisible !

zip-invisible-fin.jpg


Bon, ça gondole encore un peu, mais pour une deuxième ça reste quand même sympa...!

Comment réaliser une parmenture de jupe ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #la jupe

Le patron de la parmenture



Pour faire une parmenture de jupe, en premier lieu, se baser sur le patron de la jupe...
Dans mon cas, il s'agit de la jupe de base...

Petite astuce, j'ai appris avec la pratique qu'il était très utile d'avoir à côté de soi un modèle pour mieux comprendre et visualiser le résultat auquel on souhaite aboutir.
J'ai donc trouvé en faisant mes placards une vieille jupe qui contenait une parmenture.
C'est en quelques sortes la parmenture de référence, l'objectif à atteindre...

Mais avant tout :
- se référer au patron
- s'équiper de papier de soie, critérium, perroquet, règle...



En premier lieu, il faut savoir qu'il faut travailler avec les pinces fermées.
Il faut donc mettre un peu de skotch aux deux extrémités.

patron 065

Une fois fermées les deux pinces, on peut alors délimiter sur le patron la largeur de la future paremture.
Une parmenture peut faire 5 cm.
Comme je suis grande, je m'adapte en en mettant un peu plus...Donc à vous de voir vraiment ce qui vous va....
Compter donc avec une règle 5, ou 6, ou 7 cm à parture de la taille de la jupe....
Mettre des pointiller au crayon...


7 cm

On va donc tracer la courbe, le plus armonnieusement possible, pour avoir un joli rendu sur le vêtement...
Pour ma part, j'ai tout de même eu un délai avant d'avoir une bellle parmenture, donc, compter aussi sur un peu d'expérience en plus de la rigueur habituelle...


parmenture-tracee.jpg

On arrive à la troisième étape :
Il va falloir tout décalquer !
Sur le papier, l'emplacement de la pince se note d'un trait qui suit la pince.decalquer-copie-1.jpg
Placer donc un rectangle de papier de soie sur la parmenture ainsi tracée.
Et recopier.
On obtient : la courbe de la taille, le Droit fil, une portion de hanche et le bas de la parmenture, que l'on vient de tracer.

Quatrième étape :
Refaire l'exercice pour le patron arrière.

Cinquième étape :
découper le patron de la parmenture obtenu dans le papier de soie.


La parmenture




Pour créer sa parmenture :
Repasser son tissu
Prendre son patron de papier de soie.
Le positionner sur le tissu dans le sens du droit fil
Découper le tissu
Ne pas oublier de cranter sur 3mm pour indiquer la pince.


cranter la parmenture

Faire la même chose pour l'arrière.

A ce stade, il peut être opportun de vérifier le taille de la parmenture à celle du vêtement...

résultat 1

Le thermocollage de la parmenture  :
Découper le thermocollant.

découper le thermocollant
Commencer à repasser le thermocollant sur la parmenture en commençant toujours par le centre : du centre, vers les extrémités.


Ensuite, ajuster le thermocollant si besoin...

ajuster le thermocollant

Et voilà :


les deux parmentures
Noter sur l'envers du tissu laquelle est le dos et laquelle est l'avant...



L'assemblage de la parmenture



Il faut tenir compte du fait que le zip se monte sur la gauche pour les femmes....
Donc, asembler les parmentures sur leur droite.


1 - surfiler :

surfilage-parmenture.jpg


Il ne vous rete plus qu'à faire la même chose pour l'autre parmenture.


2 - Assemblage des parmentures :


Il va maintenant vous falloir assembler les deux parmentures avant de les (la) monter sur la jupe.
Attention, pour ce faire, il va falloir prendre plusieurs éléments en compte:
 - parmenture avant et parmenture arrière
 - la fermeture ira à gauche de la jupe, donc on coud à droite
 - les parmentures seront cousues sur le devant de la jupe, thermocollant côté visible. (Elle sera ensuite retournée). (cf étape 8)
Donc, ce que je fais pour être bien sûr, je pose les permentures sur ma taille, ouverture à gauche, côté thermocollant visible, et je sais qu'il faut coudre sur le côté droit.




assemblage-parmentures.jpg
Respecter le cm de couture...

jupe-longue-6.jpg

Aplatir la couture.

jupe-longue-6bis-copie-1.jpg

3- L'assemblage des pièces avant et arrière de la jupe


Assembler l'avant et l'arrière de la jupe, côté droit, toujours sur l'envers.
Il va vous falloir respecter le "centimètre de couture", coudre "droit", et suivre les courbes du tissu : subtiles, mais réelles...
Pour ma part, je dessine des traits au crayon à 1 cm du bord pour ne pas faire fausse route et devoir tout découdre...




assemblage-avant-arriere-copie-1.jpg



Repasser le centimètre de couture afin de bien l'applatir. C'est important pour le reste du montage.




repasser-le-cm.jpg



  4-
Monter la parmenture sur la jupe



Il faut veiller à ce que le centimètre de couture soit repassé, c'est à dire bien à plat.

Cette étape nécessite de travailler sur l'endroit de la jupe (c'est-à-dire le côté du tissu qui sera visible), avec l'envers de la parmenture. Comem ceci :




positionner-la-parmenture.jpg


C'est une étape qui nessite de la précision.
La taille de la parmenture doit correspondre à la largeur de la jupe. Si le tissu à été bien coupé, pas de problème !
L'objectif : faire correspondre parfaitement la parmenture à la "jupe" : la couture de la parmenture, devra donc s'aligner avec la couture de l'avant et l'arrière de la "jupe".

Une fois, la parmenture placée sur la "jupe", utiliser des aiguilles pour faire tenir.
Astuce : je coup directement les deux cuture ensemble avant de coudre le reste. ça me permet d'être plus précise. C'est très pratique en attendant d'avoir davantage l'oeuil...



Astuce--coudre-les-couture-entre-elles.jpg



Voilà ! Il ne vous reste plus qu'à coudre tout le long (toujours respecter le centimètre de couture et au besoin, tracer...).
Soyez toujours très attentifs à ce que les tissus soient bien alignés.
De plus, il faut souvent aider le tissu du dessous à avancer, car il le fait souvent plus lentement, ce qui crée un décalge.


Une fois votre parmenture cousue :   rabatez-là comme sur la seconde image                                  




parmenture-cousue.jpg
rabattre la parmenture



Vérifier si les lignes de coutures sur alignées :


alignement





Désolée, on n'y voit pas grand chose sur cette photo...








Félicitation ! vous avez monté votre parmenture !!






Comment coudre une pince ?

9 Novembre 2010 , Rédigé par atelier-des-tissus.over-blog.com Publié dans #Astuces et techniques

Premières étapes à la découpe du tisu ...


Tout au début, il y avait le patron...et une pince triangulaire en trois dimentions !
Remarques : les pinces vont toujours vers l'extérieur !


plier

Et puis on a découpé le tissu...


découpé 1

Et puis, avant d'enlever son patron (ho oui, bien avant !)... on a marqué son tissu en pensant à sa pince !



cranter 1

D'un côté,


cranter 3

Et éventuellement même au milieu.


decoupe-tissu-pince-milieu.jpg

Enfin, transpercer la fin de la pince avec une aiguille ou autre objet transperçant...et marquer au crayon.


aiguille 4

Au dessus


aiguille 22

En dessous !

Et on en a fini avec le patron !

Donc, pour résumer :


marquage des pinces

Mais aussi  :

marques pinces

Deuxièmes étapes : préparation de la couture :



En premier lieu, c'es la base, travailler sur l'envers du tissu et dans le sens du droit fil.

Plier le long du trait central, et si vous avez marqué votre tissu au milieu, joidre la marque au trait à la marque au coupe fil.

Voici :

marque pinces

Placer les aiguilles, perpendiculairement :


pince 2bis

De l'autre côté, on obtient :


pince pliage du tissu


Si vous débutez, et que vous avez peut de ne pas coudre droit ou autre, cous pouvez tracer le trait de votre couture :


tracer la pince

Troisièmes étapes : coudre !


Plcer le tissu sur la machine de façon à pouvoir débuter par une marche arrière (juste 3 points environ).
Il faut placer le tissu de telle sorte que la couture soit bien en face du pied. (C'est très important pour réussir sa pince !)


coudre la pince
Pour finir, coudre quelques points dans le vide.
Et si ça n'est pas suffisant, faire un noeud.... Mais ne pas faire de marche arrière.

pince 4

Repasser les pinces. La pince est toujours cousue vers l'extérieure.

Sur l'endroit, vous pouvez déjà admirer votre pince....

pince 7
Reproduisez l'opération autant de fois que nécessaire.

jupe longue 016
Le tissu est prêt pour la surfilage...